creps of thesaintcyr (2)

 

A découvrir, les parisiens de Thesaintcyr qui sont fait connaitre de par le monde auprès des publics gothiques et cold wave. On aime leur univers décalé, leur folie, et leur talent de mélodistes. L'aventure commence quand le groupe fait une reprise de Cocteau Twins dans la compilation De l’autre côté du miroir qui a été considérée par Mick Mercer comme l’un des disques de l’année 2010 dans son journal Records of the Year. Yann quitte le groupe peu de temps après le mémorable concert au Klub organisé par le label gothique « Manic depression records » où Thesaintcyr partage l’affiche avec « Buzz » groupe mythique la scène new wave.

flo1 (2)

Puis Thesaintcyr est appelé à jouer dans des salles plus pointues comme le Réservoir, l’Alhambra ou le Gibus. Le groupe est invité en tête d’affiche au concert anniversaire du Batofar en 2011. Avec leur premier LP « I’m waiting for a black day », le groupe développe un nouveau son aux ambiances gothiques et psychédéliques, voire néoromantiques. Leur son peut être très dark et retrouver des accents post-punk. Ils prônent un certain métissage des styles et défendent en même temps leur identité cold car leur couleur musicale reste sombre même lorsqu’ils se risquent à des morceaux plus électro.

album disponible : I'm waiting for the black day