Conférence de Rédaction

16 octobre 2018

Cécile McLorin Salvant revient avec l'album de jazz The Window

cécile_mclorin_salvant_by_mark_fitton_300rgb_pr049__medium

La chanteuse de jazz Cécile McLorin Salvant est de retour avec l’album The Window accompagnée du pianiste Sullivan Fortner pour dix-sept titres alternant reprises, standards et créations originales.

The Window, nouvelle pépite discographique de la prolifique chanteuse de jazz

Magnifiquement accompagnée par Sullivan Fortner, dont le jeu passe de l’allégresse au spleen avec d’infinies nuances, Cecile McLorin Salvant, sans jamais rien forcer ou surjouer, pare ces mélodies d’harmonies chatoyantes, leur confère une vérité sidérante. Depuis des reprises de Richard Rodgers, Stephen Sondheim et Stevie Wonder jusqu’à des compositions personnelles sans omettre un tour du côté du cabaret, du Rhythm and Blues avec une échappée vers West Side Story, elle explore et révèle l’amour sous toutes ses formes. Avec elle on plonge dans un univers d’une musicalité savoureuse qui, en arrière fond, résonne de l’empreinte du blues.

En extrait, voici Visions, reprise de Stevie Wonder :

Le chant se fait déchirant sur Ever Since the One I love’s Been Gone où le piano étincelle. Cecil McLorin Salvant adopte en français le ton de la confidence sur une de ses compositions, A Clef. Avec légèreté et souplesse le duo interprète Wild is love et s’exprime avec une délicatesse exquise sur Trouble is a Man. Le tempo de rumba sied à Where Thine alors que J’ai le cafard, vieille chanson du répertoire français adopte un rythme de valse polka. Tell me why des Beatles déborde de sensualité.

Le piano se charge d’humour sur I’ve Got Your Number alors qu’il adopte un accompagnement stride pour accompagner By Myself. Cécile McLorin Salvant redéfinit véritablement la façon de chanter en jazz de manière bien évidente. Elle est l’héritière des grandes chanteuses de jazz américaines. On pense ici à Ella Fitzgerald, Sara Vaughan, Billie Holiday ou Abbey Lincoln.

Cécile McLorin Salvant a remporté en 2010 le prestigieux Thelonious Monk International Jazz Competition et un Grammy en 2017 pour son album Dreams and Daggers.

Pour suivre Cécile sur son site officiel

cécile_mclorin_salvant_by_mark_fitton_300rgb_pr163__medium

Posté par milesdance à 11:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 octobre 2018

Odezenne nous montre son nouveau Bébé

Odezenne - Au Baccara

Odezenne débarque avec « Au Baccara », un quatrième album studio haut en couleur (rouge de préférence). Un nouvel extrait « bébé » vient de sortir !

Bébé et son clip absolument fou sont issus de l’album Au Baccara, qui sortira le 12 octobre.

Avec Bébé, extrait du nouvel album Au Baccara des bordelais d'Odezenne, il est question d’un cubi de cinq litres trop vite descendu par “Bébé”. C’est meilleur quand c’est gratuit ; le pinard à volonté du vernissage en a fait les frais. Jacques pose calmement sa voix sur une techno oppressante, et résume une sombre histoire de son ton résigné.

On vous épargne les détails, mais “Bébé” est “rond comme une pomme”, et ça énerve “Bébé”. Après Dolziger Str.2 (2015), leur précédente création qui jetait déjà les prémices de cette nouvelle série de titres, notamment avec l’intense « Souffle le vent », les Bordelais d’Odezenne sont de retour pour un nouvel album à paraître le 12 octobre, soit trois ans plus tard. Jacques, Alix et Mattia ont sorti les gros moyens pour assouvir leurs envies et perpétuer un projet musical toujours plus abouti.

Le clip de notre Bébé :

Habitués à proposer des clips qui sortent du lot, Mattia, Alix et Jacques du groupe Odezenne viennent de balancer le clip animé et très coloré de leur dernier morceau, "Bébé". Extrait de leur prochain projet (Au Baccara, qui sortira le 12 octobre), "Bébé" se veut "inspiré de faits réels" et raconte la cuite monumentale d’une jeune femme lors du vernissage de son exposition, où elle s’est retrouvée comme un éléphant dans un magasin de porcelaine.

L’artiste londonienne Laura Jayne Hodkin s’est employée à nous pondre un clip d’une grossièreté millimétrée, dépeignant à merveille la triste tournure que peut prendre une soirée trop arrosée. Le décalage entre paroles et images concernant l’accusateur et l’accusé peut s’avérer déroutant mais qu’importe. Les remontrances sentent le vécu et rappèleront sans aucun doute quelques jolis souvenirs à certains auditeurs.

Pour suivre Odezenne

odezenne-trio

Posté par milesdance à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 octobre 2018

Lukas Ionesco, un charmeur pop, à écouter avec Burning Inside

Lukas Ionesco - banner 2 - credit FIFOU

Lukas Ionesco a dévoilé un nouveau tube sur Youtube : joyau pop que l'on retrouvera sur Paris Texas, son maxi album prévu pour 2019.

Retour de Lukas Ionesco avec un clip low fi mais puissant de Burning Inside.

Le jeune musicien et acteur sort aujourd'hui « Burning Inside », deuxième single de son EP à venir, accompagné d'un clip où il déambule dans les rues enneigées de New York en quête de lui-même. Héritier d'un rock aussi brut que mélo', le caméléon Lukas Ionesco marque des points avec "Burning Inside", premier volet d'un EP, "Paris-Texas", à venir pour 2019.

Voici le clip de Burning Inside :

Après s’être essayé au punk et avoir vendu des K7 sous le manteau, Lukas Ionesco s’est envolé aux Etats-Unis, pour y composer de nouveaux morceaux. Du grunge au folk, Lukas Ionesco, que l'on découvert comme acteur de cinéma chez Larry Clark (The Smell Of Us), poursuit sa route, entre cinéma et musique, et se révèle comme jamais encore avec le clip de Burning Inside.

« I think i’m an alien, no one understands… I’m not a boy, not a girl… »

Lukas Ionesco est aussi comédien. Il joue son premier rôle dans le film de Larry Clark, « The smell of us ». Il tourne ensuite dans « Jessica Forever » (sortie prochainement) puis sous la direction de sa mère (Eva Ionesco) « Une jeunesse dorée » (sortie Janvier 2019). Il y interprète le premier rôle aux côtés d'Isabelle Huppert.

Lukas Ionesco à suivre sur son Instagram

BURNING INSIDE LUKAS 1080 - credit Grace Ahlbom

Posté par milesdance à 17:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 octobre 2018

Anne Paceo s'impose avec l'album Bright Shadows

VISUELcadre

Anne Paceo sort Bright Shadows, son nouvel album, le 25 janvier 2019, qui marque un tournant musical vers moins de jazz plus de rock indé et de pop électronique.

Pour parler de ses influences, Anne Paceo a livré en interview un éclairage sur les artistes qui l'ont portée lors de la composition de son album : “Bright Shadows” se situe à la frontière entre plusieurs styles musicaux. J’aime le son et la production des disques de James Blake, j’aime la pureté des choeurs dans le requiem de Fauré, j’aime les grooves d’Afrique de l’Ouest, j’aime les multiples couches de synthé de Boards of Canada, j’aime la spiritualité et le feu intérieur de John Coltrane, j’aime les polyrythmies de Steve Reich, ou encore la force historique des enregistrements d’Alan Lomax dans les prisons américaines dans les années 30.

Voici en vidéo un extrait de Bright Shadows :

Sur ce nouvel album Bright Shadows attendu pour le 25 janvier 2019, on retrouve des compositions hybrides traitées dans une esthétique captivante et bigarrée… Pop bleutée, soul veloutée, salves électriques, subtils motifs minimalistes et même quelques effluves ouest-africaines. Compositrice sensible, éternelle contemplative, Anne Paceo narre tout au long de Bright Shadows des récits salvateurs autour de thématiques qui l’habitent et l’accompagnent.

Nouvel album Bright Shadows Disponible le 25/01/19 chez Laborie Jazz

En concert à Paris au Centquatre le 19/02

En savoir plus sur Anne Paceo

WEB_0486

Posté par milesdance à 17:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 octobre 2018

Meylo à écouter avec son single de soul : Lila

MEYLO_PROMO_JANV2018-9_preview3

Meylo est notre découverte soul du moment. Après la reprise sucrée de Dance With Me Tonight d'Olly Murs, on peut écouter son nouveau single Lila dans une belle vidéo.

Pour ceux qui ne seront pas à Paris le 13 octobre pour écouter Meylo, en première partie de Vanupié à l'Elysée Montmartre, voici une belle séance de rattrapage avec Lila, la première composition originale de cette jeune chanteuse et guitariste à la voix véritablement ensorcelante. De la pop internationale à la musique traditionnelle africaine, en passant par le reggae jamaïcain, les influences de Meylo sont aussi nombreuses que variées, et elle garde un grand souvenir aussi de ses parents qu’elle accompagnait lorsqu’ils chantaient dans leur chorale togolaise où retentissaient les tam-tams. Après avoir mûri et rodé ses premiers titres, affiné son style, la voici prête à sortir un premier E.P. qui s'annonce sur le label Underdog Records, et qui est produit par le musicien Vanupié qui guide les débuts de Meylo.

Voici Lila en vidéo :

Ce nouveau titre de Meylo ne restera pas qu’un coup d’essai, car un EP est prévu par la suite, et, on l’espère, un album suivra dans la foulée. Meylo qui a grandi en écoutant de la musique africaine, puis en s’ouvrant à tous les styles du monde, reprenant à la guitare Lauryn Hill, Bob Marley ou Ben E. King, a déjà fait un beau bout de chemin.

En savoir plus sur Meylo

Meylo-Lila

Posté par milesdance à 12:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


03 octobre 2018

Mansionair en descente avec la vidéo de Falling

mansionair-4

Mansionair ambiance l'automne avec le titre crépusculaire Falling, beau à chialer. On pourra les retrouver le 17/11 à La Boule Noire à Paris.

Après Easier, une tournée mondiale avec Chvrches, le succès du single Line Of Sight en collaboration avec le duo Odesza, et des concerts avec London Grammar, Florence & The Machine, Alt-J ou BANKS, dévoilant au public ses ballades lumineuses et contemplatives aux rythmes toujours dansants, le trio australien de Sydney Mansionair prépare la suite avec ce nouveau titre tout simplement magique : Falling, un titre à tomber, donc !

 Falling est leur tout dernier morceau et il se déguste sans modération. C’est doux, aérien et planant. On ne se lasse pas de cette ambiance pop, avec touches discrètes de synthés et d’électro, sans oublier les chœurs et la voix haut perchée du chanteur. Le groupe s’était déjà fait remarqué l’année dernière avec Hold Me Down. On est en train de se dire que chacun de leurs titres rencontre le succès. Ce qui est de bonne augure pour leur premier album dont on ne connait pas encore date de sorti

Le clip de Falling :

Toujours aussi spatial et envoûtant, Mansionair est en train d'acquérir une large reconnaissance un peu partout dans le monde et prévoit un premier album en 2019. Actuellement en tournée américaine, le groupe visitera l'Europe en novembre, avec une date à Paris le 17/11 à la Boule Noire.

En concert à Paris le 17/11 à La Boule Noire

Réservations

mansionair2

Posté par milesdance à 10:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 octobre 2018

Abel Chéret raconte ses histoires d'amour avec Calor Humedo

Abel Chéret - @photo Marie-Pierre Durand

Abel Chéret parle d'amour avec Calor Humedo, ballade électro pop qui va vous rappeler vos amours de vacances.

Parions qu'il ira loin. Se démarquant des autres talents émergent de la pop made in France, Abel Chéret parle de lui, et il le fait très bien. Cette première histoire d'amour ultra chelou nous fait penser à du Alain Chamfort tropical. On transpire de bonheur en écoutant les sous-entendus des paroles.

Le nouveau clip d'Abel, Calor Humedo

Après un premier EP très organique enregistré en trio (guitare / cuivres / batterie), Abel Chéret cherche un mode d’écriture plus personnel encore et sans concession. Il troque sa guitare contre un PC et s’enferme 3 mois pour écrire et composer de nouveaux morceaux qui raisonnent avec ses obsessions du moment : l’amour et le sexe dans toutes leurs formes . Il s’allie ensuite au producteur Agape qui finalise les arrangements puis il soumet les titres à l’oreille experte d’Etienne Caylou (Clara Luciani, Eddy De Pretto) pour le mixage.

Le résultat : 5 histoires « d’Amour Ultra Chelou » touchantes et cyniques sur fond d’une électro pop percussive. L’EP « Amour Ultra Chelou » est prévu pour Avril 2019.

En savoir plus sur Abel Chéret

Abel Chéret - carré montage

Posté par milesdance à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 septembre 2018

La Contrebande musicale de la violoniste Fiona Monbet

Monbet_JBM-09563cJean-Baptiste-Millot-copie-810x539

Fiona Monbet est capable d'embellir une journée maussade. Son violon pétille et brille tout au long de son second album revigorant : Contrebande.

Lélève de Didier Lockwood poursuit la voie de son mentor et brise les frontières entre jazz, classique et musique du monde. On peut découvrir Valse, le premier extrait.

Tout au long de Contrebande, Fiona Monbet propose voyage tout à la fois érudit et sensible, où elle peut aussi bien accoster du côté des rivages du Brésil qu’aborder les terres fertiles de la musique balkanique. A seulement 25 ans, Fiona Monbet, violoniste franco-irlandaise, possède déjà un parcours impressionnant. Ses collaborations sont nombreuses et diverses : Marcel Azzola, Philip Catherine, André Ceccarelli, Christian Escoudé, Biréli Lagrène, Baptiste Trottignon...Avec son quartet, aux accents acoustiques vibrants, elle nous emmène dans sa musique avec une reprise de Jobim, et des compositions aux airs de standards.

Le titre Valse de Fiona :

Avec Contrebande, la sensualité de son jeu se mêle à une technique impressionnante. Trois fois de suite lauréate du prix jeune talent SACEM, la violoniste incarne cette jeune génération de musiciens sans frontières dont la solide formation baroque et classique n’empêche pas un intérêt majeur pour le jazz et l’improvisation.

Issue de l’école Didier Lockwood qu’elle représente parfois aux USA, élève de Ami Flammer, c’est naturellement dans le monde de Stéphane Grappelli et celui de Django Reinhart qu’elle déploie sa virtuosité et son talent.

Elle ne pouvait rêver d'un meilleur groupe : le guitariste Antoine Boyer a pour dominante le classique et jazz, le contrebassiste Damien Varaillon, est solidement arrimé au jazz, tandis que l’accordéoniste Pierre Cussac évolue aux frontières des musiques classiques, traditionnelles et improvisées.

Contrebande sort le 26/10/2018 chez Crescendo / Caroline France

En concert le 24 novembre 2018 au Café de la Danse

Toutes les infos

Cover Fiona Monbet - contrebande HD 3000x30002

Posté par milesdance à 12:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 septembre 2018

Giovanni Mirabassi fête 20 ans de jazz pendant trois soirs au Pan Piper

GiovanniMirabassi2

Giovanni Mirabassi nous enchante depuis 20 ans, le pianiste de jazz fête déjà ses 20 ans de carrière en concert à Paris au Pan Piper les 26, 27, 28 octobre 2018.

Pianiste et compositeur italien né à Pérouse en 1970, la piano fait partie de sa vie dès le plus jeune age puisque c’est dès l’age de 3 ans qu’il débute au piano, a 10 ans il se tourne vers le jazz, et c’est évidemment en écoutant des pianistes et d’autres musiciens qu’il apprend. Bud Powell, Art Tatum, Bill Evans pour les pianistes (même si il y en a d’autres) et Astor Piazzolla (célèbre dans le tango) et Elton John, Bach, Brahams, et Enrico Pieranunzi, qui demeure l’une des ses plus fortes influences pour ce qui est du jazz et donc du piano.

Les 26, 27, 28 octobre, on retrouve Giovanni Mirabassi avec : Glenn Ferris, les frères Moutin, Gianluca Renzi, Lukmil Perez, Sylvain Luc, Tamayo Ikeda, l’Ensemble Archipel, Sarah Lancman, Marc Berthoumieux, Flavio Boltro, Cyril Mokaiesh & Helena Noguerra

En vidéo, 20 ans de carrière du pianiste :

Classique, romantique, frémissant, Giovanni Mirabassi est avec ses mains d’oiseau sur le clavier un enchanteur. Il aime passionnément la chanson, celle de Léo Ferré que lui a confié le fils Matthieu avec quelques inédits et surtout la voix de Nicolas Reggiani. La chanson affleure de toute évidence dans son jeu. Mais il y va en toute liberté. Il aime composer des chansons. Ce pont entre le jazz et la mélodie est sa marque personnelle.

26,27 & 28 Octobre 2018 Pan Piper - Paris

Infos et Réservations

GiovanniMirabassi-affiche

Posté par milesdance à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 septembre 2018

Stéphane Galland en polyrythmie spirituelle avec The Mystery of Kem

StéphaneGalland_KEM2018_80037_©AlexanderPopelier2

Stéphane Galland dévoile The Mystery of Kem, une exploration des rythmes de toute la terre, entre virtuosité et mysticisme.

Le batteur de jazz Stéphane Galland revient avec son nouvel album, un disque alchimique rien de moins.

Revoici Stéphane Galland, avec un jeu de batterie toujours ahurissant. Maître rythmicien et membre d’une des trios les plus ébouriffants du jazz mondial, Aka Moon, le batteur Stéphane Galland propose, avec ce second album sous son nom, The Mystery of Kem, une réflexion intense et jouissive sur la notion de rythme C’est au cœur de ce concept presque abstrait, dans ce temps incertain mais toujours calculé au plus juste, que Galland et ses invités ont situé leur propos, qui balance entre les racines inventoriées des musiques traditionnelles et leur exposition à la modernité la plus vibrante.

Voici un extrait de The Mystery of Kem :

 Ce projet est certainement son plus personnel, car il est nourri de toute l’expérience musicale, et en particulier rythmique, accumulée au cours de ses nombreuses rencontres multi culturelles, et des développements rythmiques contemporains qu’il continue à approfondir, notamment dans son projet de recherche et doctorat au conservatoire de musique de Bruxelles, section flamande (KCB).

Stéphane Galland & (the mystery of) Kem

Nouvel album Sortie le 26/10 chez Outhere Music

En concert à Paris le 30/10 à la Petite Halle

stephanegalland

Posté par milesdance à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,